Le Blog de LearnPerfect

Formations à distance en langues étrangères, bureautique, PAO et Digital Learning

Comment fonctionne l’abondement-CPF-employeur ?

Table des matières

Depuis septembre 2020, un employeur a la possibilité de financer directement le compte personnel de formation (CPF) de ses salariés. Ce dispositif permet ainsi d’accorder une sorte de  » rallonge « , un financement complémentaire, aux salariés qui ne disposent pas de suffisamment de crédits pour financer la formation de leur choix.

Sachez qu’il s’agit d’une démarche volontaire de la part de l’employeur qui déciderait d’accorder un abondement :

  1. à la demande du salarié ;
  2. de sa propre personne, pour favoriser un projet de formation conforme aux besoins de l’entreprise.

Une allocation peut être versée à un salarié qui a déjà effectué des démarches pour s’inscrire à une formation. Dans le cas où l’employeur souhaiterait participer au financement de cette formation, la contribution sera utilisée pour le surplus. Au cas où aucune procédure d’inscription n’a encore été engagée, l’employeur peut décider de financer tout ou partie de la formation par une contribution volontaire.

Cela se fait en quelques clics. Le paiement des cotisations peut être effectué par l’employeur depuis son espace EDEF (espace des Employeurs et des Financeurs). Ce paiement est reçu par la Caisse des Dépôts qui le met à disposition du salarié bénéficiaire sur son CPF.

Comment verser l’abondement en tant qu’employeur ?

Pour alimenter le Compte Personnel de Formation d’un salarié, vous devez d’abord être autorisé à vous connecter à l’Espace Employeurs et Financiers. Celle-ci peut être obtenue via Net-Entreprises.fr.

Après un délai de 24 heures, vous pourrez vous connecter à l’EDEF.

Pour attribuer une dotation :

  • Cliquez sur attribuer une dotation > dotation volontaire ;
  • Saisissez les informations concernant le salarié bénéficiaire (nom de naissance et numéro de sécurité sociale) ;
  • Faites le versement du montant de votre choix.

À noter que vous vous pouvez effectuer d’autres types de contributions sur cette plateforme. Parmi elles, les droits supplémentaires versés en cas d’accord de branche ou de non-réalisation d’un entretien professionnel. Pour les cotisations volontaires, veillez à bien choisir le motif de la cotisation.

Comment se passe la contribution à la co-construction pour le CPF ?

Vous pouvez différencier la contribution volontaire de l’employeur et la contribution de co-construction. Le résultat final est le même (des crédits CPF supplémentaires pour le salarié), mais l’approche est différente.

La cotisation de co-construction est réalisée uniquement à l’initiative du financeur (en l’occurrence l’employeur). Celui-ci établit, en amont et en partenariat avec la Caisse des Dépôts, les critères de versement de l’abondement. Ainsi, dans le cas où une demande de formation répondrait aux critères requis, et qu’un financement complémentaire est nécessaire, le versement d’un abondement est automatique.

L’utilisation des abondements par les entreprises.

Bien que l’abondement employeur soit effectif, le nombre d’abondements escompté n’a pas été atteint.

Dans un article dans le magazine Le Monde, il est mentionné que sur les 120.000 entreprises qui ont accès à la plateforme de paiement, seulement 1.500 ont déjà alimenté les comptes CPF de leurs employés. Ceci est sans doute dû à la pandémie ou d’autres préoccupations.

Par ailleurs, certaines personnes ne sont pas forcément au courant des dispositifs mis à leurs dispositions.

Bien qu’il soit difficile de dire à l’heure actuelle si cette option de contrepartie volontaire de l’employeur sera plus couramment utilisée. C’est un excellent moyen :

  • Pour les employés, de financer une formation coûteuse ;
  • Pour les employeurs, en vue de contribuer au développement des capacités nécessaires dans leur entreprise.

Que vous soyez employeur ou salarié, nous espérons que cet article vous a permis d’y voir plus clair sur ce qui existe et ce qui est possible pour bénéficier des droits à la formation. Continuez à vous former ou à former vos salariés pour progresser et exceller professionnellement. Profitez donc des formations agréées par le CPF.

Retrouvez nos articles de la même catégorie

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkdin