BREAKING NEWS – Pour tous les salariés d’entreprises en chômage partiel : prise en charge à 80% de votre formation. Valable jusqu’au 31 décembre ! 

FORMATION AUX CLASSES VIRTUELLES
& DIGITAL LEARNING

Conception pédagogique de contenus digitaux

Video_Rise

Organisation et mise en place d'une offre digitale

Mise_en_place

Appui de la classe virtuelle dans la promotion de vos offres

Accom_09

Je souhaite en savoir plus sur vos prestations !

Merci de renseigner ces informations pour être contacté

Merci de renseigner ces informations pour être contacté

Informations relatives à la protection des données personnelles. Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatique par la société LearnPerfect (dont le siège se situe au 42 Boulevard de Sébastopol 75003, Paris) à des fins de communication, prospection et statistique. Elles sont destinées à l’unique usage de la société LearnPerfect. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, à la portabilité mais également du droit de vous opposer à ce traitement. Pour exercer vos droits, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : dpo@learnperfect.fr. Pour plus d’information, consultez notre page dédiée « Politique de confidentialité ».

Merci de renseigner ces informations pour que nous puissions vous contacter

Informations relatives à la protection des données personnelles. Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatique par la société LearnPerfect (dont le siège se situe au 42 Boulevard de Sébastopol 75003, Paris) à des fins de communication, prospection et statistique. Elles sont destinées à l’unique usage de la société LearnPerfect. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, à la portabilité mais également du droit de vous opposer à ce traitement. Pour exercer vos droits, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : dpo@learnperfect.fr. Pour plus d’information, consultez notre page dédiée « Politique de confidentialité ».

Merci de renseigner ces informations pour être contacté

Informations relatives à la protection des données personnelles. Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatique par la société LearnPerfect (dont le siège se situe au 42 Boulevard de Sébastopol 75003, Paris) à des fins de communication, prospection et statistique. Elles sont destinées à l’unique usage de la société LearnPerfect. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, à la portabilité mais également du droit de vous opposer à ce traitement. Pour exercer vos droits, envoyez un e-mail à l’adresse suivante : dpo@learnperfect.fr. Pour plus d’information, consultez notre page dédiée « Politique de confidentialité ».

Professionnaliser vos équipes au digital learning

Le Digital Learning, un incontournable pour les professionnels de la formation !

Passé d’un effet de mode voire parfois jugé gadget par certains, il est devenu un incontournable, si ce n’est une solution unique permettant la fameuse continuité pédagogique pendant les périodes de confinement. Apparu en formation depuis plus de 20 ans le numérique joue un rôle de plus en plus pregnant dans la formation. Ceci suppose que les professionnels de la formation s’approprient les nouvelles compétences qui accompagnent ces changements. Et ce sans tarder.

Les questions à se poser sur le Digital Learning

Qu'est-ce le Digital Learning ?

Finalement cette terminologie est assez large et englobante. Elle permet de décrire à la fois les dispositifs pédagogiques, les méthodes et formats qui lui sont propres ainsi que les outils et contenus associés. Nous en donnerons la définition suivante : le digital learning est le marché qui regroupe les acteurs utilisant le numérique comme soubassement de leur offre de formation. Que ce soit pour la concevoir, pour l’animer ou la distribuer.

Quelle complémentarité / concurrence avec le présentiel ?

L’opposition n’est pas raison. Raisonnons optimisation plutôt que concurrence. L’un n’est pas meilleur que l’autre. Et réciproquement. Ce qui est sûr en revanche c’est que l’émergence des dispositifs de Digital Learning oblige à se réinterroger sur la qualité et l’efficacité du présentiel.

Être en salle va devenir de plus en plus un « privilège », un moment rare et précieux. Le temps que nous y consacrerons devra être « optimisé ». Bref consacré à des activités pédagogiques que seul le présentiel peut permettre. Il faudra faire de ces moment un must en termes d’expérience apprenant.

Le Digital Learning met en effet la pression sur le présentiel. La variété des formats, des activités, des médias, des interactions, combinée aux bénéfices intrinsèques listés ci-dessous, renforce l’appétence aux apprenants.

Quels sont les principaux bénéfices du Digital Learning ?

Parmi les nombreux avantages du Digital Learning on peut citer

  • L’accès à la formation peut se faire 24/24 7/7 : la formation au bout des doigts quand je veux d’où je veux devient une réalité
  • L’accès en juste-à-temps : me former au moment où j’en ai vraiment besoin sans avoir à attendre une planification à x jours ou mois accroit l’efficacité de ce que l’on apprend (motivation)
  • L’accès à la formation dont j’ai juste besoin : pouvoir aller droit au but en fonction de mes attentes personnelles sans tenir compte du niveau ou de la vitesse du groupe
  • L’individualisation de la formation : accéder à la formation selon mon niveau de pré-requis, mes aspirations voire mes préférences pédagogiques
  • La flexibilité : liberté d’organisation, possibilité de reprendre ma formation là où je l’ai laissée, formation sans couture entre mon ordinateur, ma tablette pu mon téléphone
  • Une mémorisation accrue grâce à un apprentissage espacé permettant la mise en oeuvre progressive des acquis de façon interstitielle
  • La combinaison de l’usages de ressources digitales qui multiplie les occasions de renforcer son attention et sa motivation
  • L’apprentissage entre pairs, la co construction la coproduction à distance
  • L’apport de la simulation et son impact mémoriel grâce au droit à l’erreur qu’elle permet

Quels sont les formats pédagogiques majeurs du Digital Learning ?

  • Le e-elarning : modules d’autoformation scénarisés et interactifs, mais aussi mise à disposition de ressources asynchrones (texte, audio, video) combinables en parcours autoportants
  • Les serious-games : applications ludo-pédagogiques immersives
  • La classe virtuelle : formation synchrone individuelle ou collective pilotée par un formateur
  • Le mobile-learning : micro modules d’autoformation incluant souvent une dynamique ludique et sociale
  • Le blended-learning : désigne des dispositifs pédagogiques combinant présentiel / distanciel et/ou synchrone / asynchrone
  • La classe inversée : consiste à mettre à disposition l’acquisition des savoirs en amont du cours et faire du présentiel un moment de partage et de production collaboratif
  • La réalité virtuelle : environnement de simulation immersif reproduisant des situations métiers concrètes
  • La réalité augmentée : environnement numérique s’appuyant sur la réalité enrichie de données numériques contextualisées

Zoom sur les classes virtuelles

  • Devenue la formule star incontournable depuis l’arrivée du Covid elle a permis de sauver dans l’urgence un grand nombre d’actions de formation
  • Sauf qu’il ne faut pas oublier que la classe virtuelle n’est ni une web-con ni un wébinaire, mais bien une séquence de formation, scénarisée, rythmée et parfaitement instrumentée
  • Maîtriser la classe virtuelle suppose un vrai talent de conception pédagogique combiné à une maîtrise des outils à disposition et à une capacité d’animation en live qui n’est pas forcément à la portée de tous
  • Concevoir en s’appuyant sur les activités pédagogiques à disposition dans la plateforme ou en intégrant des liens vers des outils tiers (Kahoot, Klaxoon, Wooclap, padlet,google form….) reste une vraie compétence d’ingénieur pédagogique

Quels outils pour quels usages en Digital Learning ?

Le Digital Learning suppose de maîtriser un certain nombre de compétences propres à la pédagogie et à la gestion de projet nous l’avons vu plus haut. Mais il suppose aussi de développer une vraie proximité avec les outils qui lui sont dédiés

    • Les plateformes LMS, LXP, LEP afin de donner accès aux parcours et aux modules de formation : Saba, Cornerstone Ondemand, Mind-On-Site, Syfadis, Degreed, 360 Learning, …
    • Les plateformes de classe virtuelle pour former en face à face à distance : Adobe Connect, Teams, Zoom, Glowbl, Webex…
    • Les outils auteurs pour créer du contenu digital d’autoformation : Articulate, ispring, Teach Up, Rise, Storyline, Captivate, Elicidat, EasyGenerator, iSpring, Lectora, Genially, H5P…
    • Les technologies du Mobile Learning pour créer et diffuser sur les devices mobiles : Beedeez, Teach on Mars, InTeach, Sparks
    • Les technologies des serious games et de la Réalité virtuelle pour créer et déloyer des univers immersifs : VTS Editor, Uptale, Speedernet Sphere

Quelles sont les compétences nouvelles attendues ?

Dispositifs, formats, méthodes, outils, l’univers de la formation est bousculé. Ainsi au-delà des compétences du pédagogue et du formateur supposées acquises pour la formation en salle de nouvelles compétences propres au Digital Learning émergent. Variées, nombreuses, techniques ou pédagogiques elles supposent de compléter les formations des équipes.

  • La gestion et le management de projet s’imposent pour des dispositifs qui embarquent des intervenants variés (concepteur, expert matière, graphiste, développeur,…), des temps de conception/production à maîtriser dans une logique budgétaire non extensible, avec des méthodes agiles
  • La conception multi-modale est un véritable savoir-faire à acquérir : savoir faire des choix de dispositif, d’activité pédagogique, de format, de media à bon escient, savoir écrire et scénariser, réaliser soi-même avec les outils auteur adéquats ou piloter les équipes de réalisation pour assurer la cohérence du rendu final
  • L’animation de classe virtuelle qui suppose une combinaison forte de maîtrise de l’outil technologique, de scénarios participatifs et d’un vrai talent de communicant (gestes, posture, voix, empathie…)
  • Outre les compétences techniques de nombreuses compétences complémentaires sont aussi nécessaires : créativité, rigueur, organisation, curiosité, talent d’écriture (sotry-telling), talent d’orateur / narrateur, à l’aise avec les outils numériques

Quels sont les nouveaux métiers qui émergent ?

Fédérant ces compétences de nouveaux métiers émergent dans la filière formation. On peut notamment lister les métiers majeurs suivants

  • Le digital learning manager : c’est le pilote de l’activité digitale learning et des équipes qui
  • L’animateur de classe virtuelle : pour faire de ces moments synchrones de véritables séquences d’apprentissage
  • Le LMS manager : le pilote de la plateforme sur le plan technico-pédagogique, celui qui va faire remonter les besoins du terrain et les apratger avec l’éditeur pour améliorer l’experience utilisateur et accroitre les usages et le succès
  • Le learning community manager : celui qui va animer une communauté d’apprentissage de façon globale ou autour d’un parcours précis
  • Le designer pédagogique multi-modalités : celui qui va avoir la capacité à réaliser un curriculum complet enchainant de façon fluide les dispositifs et formats pédagogiques
  • Le marketeur de la formation ou learner engagement manager : celui qui va prendre en compte tous les éléments de communication en amont, pendant et après la formation pour renforcer la motivation et l’engagement des participants. Ce rôle est bien trop souvent négligé. Ce qui peut expliquer une bonne partie des échecs que peut rencontrer parfois le Digital Learning.

Se former au Digital Learning

Les compétences des acteurs du Digital Learning sont nouvelles et protéiformes.

Depuis 18 ans, nous concevons, produisons ou distribuons des formations à distance aux formats pédagogiques riches et variés : classe virtuelle individuelle ou collective, modules e-learning sur étagère ou sur mesure, dispositifs blended…

Nous mettons aujourd’hui cette expertise accumulée à votre disposition dans nos formations « Professionnels du Digital Learning ». Et si vous avez un besoin particulier nous serons ravis de préparer avec vous le programme spécifique de votre choix.

Se former aux classes virtuelles

Vous avez passé le cap et utilisé de façon simple un outil de réunion à distance ? Bravo , c’est une 1ère étape. Vous animer des formations à distance mais vous en sortez déçus, votre auditoire n’est pas capté par votre présentation, vous sentez que des éléments concrets pourraient vous aider ? Cela tombe bien ! 

Nous sommes les premiers à avoir mis en place les classes virtuelles pour toutes nos formations. Cette expertise vous est proposée , à travers nos modules de formation à la classe virtuelle.

Le Digital Learning suppose de maîtriser un certain nombre de compétences propres à la pédagogie et à la gestion de projet nous l’avons vu plus haut. Mais il suppose aussi de développer une vraie proximité avec les outils qui lui sont dédiés

    • Les plateformes LMS, LXP, LEP afin de donner accès aux parcours et aux modules de formation : Saba, Cornerstone Ondemand, Mind-On-Site, Syfadis, Degreed, 360 Learning, …
    • Les plateformes de classe virtuelle pour former en face à face à distance : Adobe Connect, Teams, Zoom, Glowbl, Webex…
    • Les outils auteurs pour créer du contenu digital d’autoformation : Articulate, ispring, Teach Up, Rise, Storyline, Captivate, Elicidat, EasyGenerator, iSpring, Lectora, Genially, H5P…
    • Les technologies du Mobile Learning pour créer et diffuser sur les devices mobiles : Beedeez, Teach on Mars, InTeach, Sparks
    • Les technologies des serious games et de la Réalité virtuelle pour créer et déloyer des univers immersifs : VTS Editor, Uptale, Speedernet Sphere

Nos formations Digital et Classes virtuelles vous intéressent ?​