Comment améliorer ses compétences orales en anglais

Comment puis-je améliorer mes compétences orales en anglais ?

Question qui revient souvent, lorsque vous apprenez l’anglais à des fins professionnelles, personnelles voire les deux. Outre la compréhension, l’apprentissage de l’anglais est aussi composé de l’expression orale. C’est pourquoi, dans cet article, nous vous proposons quelques conseils pratiques pour atteindre cet objectif.

Surmonter sa crainte de la prise de parole

L’anglais n’est pas votre langue maternelle ? Et alors, vous êtes en apprentissage !

Cessez donc d’avoir peur de parler car plus vous aurez peur de parler, moins vous vous exercerez à pratiquer la langue. Et moins vous vous exercerez à pratiquer la langue, moins vous aurez de chances d’améliorer votre expression orale en anglais.

On respire, on surmonte cette crainte et on, « speak english » !

Avoir confiance en soi

Le secret de tout apprentissage n’est pas l’acquisition des compétences mais avant tout, la confiance en soi.

Vous faites confiance à vos formateurs, n’est-ce pas ?

Alors, pourquoi ne pas vous faire confiance et croire en vos propres capacités ?

Le fait d’acquérir des connaissances et des compétences en anglais est une excellente chose, c’est même la base. Cependant, si vous aspirez à renforcer vos acquis, vous devez essentiellement avoir confiance en vous dans le but de pouvoir mettre en application ce que vous avez appris.

Pratiquer l’anglais pour vous améliorer

Une fois que vous avez confiance en vous, il faut oser et se lancer.

Cela peut sembler être la suggestion la plus évidente, mais la chose la plus importante à faire est de pratiquer la langue. Pratiquez au maximum et optimisez toutes les occasions pour parler.

Prenez la parole avec vos collaborateurs anglophones, si vous êtes dans un pays étranger, cherchez les occasions pour pratiquer les « small talks » que vous apprendrez dans nos formations en anglais à distance par classes virtuelles pour faire la conversation.

Saisissez toutes les occasions de parler à toute personne anglophone, que ce soit en face à face, au téléphone ou en ligne.

Ne vous focalisez pas sur vos erreurs

C’est la peur de faire une erreur qui constitue un obstacle à la pratique de votre anglais.

Rappelez-vous que c’est en faisant des erreurs que nous apprenons.  Cela vous permet d’identifier vos lacunes, de les corriger et d’être corrigé pour faire mieux la prochaine fois. Le plus important n’est pas de faire des phrases parfaites en anglais sans aucune faute mais de pouvoir communiquer, c’est-à-dire de s’exprimer et de se faire comprendre pour mieux partager et échanger.

Enregistrez-vous en train de parler

Chaque smartphone possède une fonction incroyablement pratique et efficace lorsque l’on apprend à parler une autre langue. Cette fonction n’est autre que l’enregistrement, aussi connu sous le nom de « audio recording » en anglais.

Personne n’aime particulièrement s’écouter parler, mais c’est une activité très utile à réaliser pour mieux comprendre comment vous prononcez vos mots et pour identifier le rythme de vos phrases. Parfois, vous pensez que vous prononcez un mot correctement parce que vous n’entendez pas la façon dont vous prononcez les mots et c’est là que l’écoute de ces enregistrements est révélatrice et par conséquent, utile pour se corriger et s’améliorer.

Comparez ce que vous dites à la prononciation correcte des mots, et au rythme des locuteurs natifs. Vous n’avez pas besoin de parler exactement comme un locuteur natif, c’est irréaliste, mais vous pouvez toujours vous améliorer par la comparaison et l’imitation.

Sortez de votre zone de confort

Lorsque vous cherchez à vous améliorer dans un domaine, vous devez sortir de votre zone de confort. Cela signifie donc parler de sujets que vous n’abordez pas normalement en anglais.

Par exemple, votre anglais lié à vos domaines d’activité spécifiques est peut-être très bon, mais la difficulté survient lorsque vous sortez de votre « zone de confort ». Ne vous limitez pas à votre domaine, prenez un café, allez déjeuner, regardez un match avec un collaborateur anglophone.

En termes de discussion, que diriez-vous de débattre sur des sujets intéressants tels que la pandémie et la situation financière globale qui sont les sujets du moment (« talk of the town ») en ce moment.

Optez pour une immersion de la langue

Par immersion totale, nous n’entendons pas seulement le fait de voyager et de vivre dans des pays anglophones. Bien sûr, ce type de situation vous oblige à communiquer en anglais. Que pouvez-vous faire d’autre que d’essayer de pratiquer votre anglais si vous le devez pour survivre ?

Mais l’immersion peut aussi se faire sans avoir à se déplacer physiquement. Travailler dans une entreprise majoritairement anglophone, enseigner à des anglophones, collaborer avec des collègues anglophones ou même travailler dans le secteur de la restauration ou de l’hôtellerie où vos clients seront potentiellement anglophones.

Lorsqu’on apprend une langue, la chose la plus difficile est de pouvoir parler avec aisance. Parlez de sujets qui vous mettent vraiment au défi et faites passer votre anglais au niveau supérieur.

Il faut du temps pour parler et bien parler ! C’est souvent une source de frustration, voire de blocage. Alors, si vous comprenez l’anglais et souhaitez améliorer vos compétences orales davantage, rejoignez nos formations en anglais à distance par classes virtuelles pour plus de pratique.

Toutes nos formations en anglais sont éligibles CPF, prenez contact avec nous pour une mise en place de votre formation en anglais ou d’autres langues présentes sur notre catalogue.

 

 

Retrouvez nos articles de la même catégorie :

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin