Le Blog de LearnPerfect

Formations à distance en langues étrangères, bureautique, PAO et Digital Learning

Comment travailler le développement personnel en entreprise ?

Table des matières

Les compétences non techniques sont très demandées sur le lieu de travail et deviennent de plus en plus importantes à mesure que les entreprises tentent de créer de la valeur ajoutée à leurs activités et la qualité de leurs services. Les compétences douces sont de plus en plus considérées comme un aspect important, voire décisif, dans les décisions d’embauche et de promotion par la majorité des cadres et des responsables du recrutement. En outre, de nombreuses entreprises estiment que les compétences non-techniques sont plus indispensables que les capacités et l’expertise techniques pour progresser ce jour !

Plan de carrière, plan de vie ; pour toute réussite, il faut un plan. Pour avancer dans votre vie personnelle et professionnelle ou faire avancer vos équipes, mettez en place un plan de développement personnel.

  1. Effectuez une analyse des besoins.

    Si vous décidez d’un programme de formation pour vos employés, vos équipes ou vous-même, vous avez probablement ressenti ce besoin à un moment donné : un vide, une envie de changement, un manque, une envie de progresser, de faire les choses différemment. Il est alors essentiel de faire le point, ce qui se traduit généralement par une introspection.
    Évaluer sa situation actuelle dans différents domaines (Professionnel, personnel, physique, mental, équilibre psychologique, confiance en soi, compétences, rêves et limites. Nous abordons souvent l’analyse personnelle SWOT pour vous aider à faire cette analyse et à comprendre où vous en êtes et où et comment avancer à partir de là.

  2. Faites le point !

    Le questionnement révèle que nous sommes insatisfaits de notre situation actuelle. Attention, ce n’est pas de l’ingratitude, mais plutôt un feu qui vous pousse à vous dépasser, à vouloir donner le meilleur de vous-même et à maximiser votre potentiel.
    Quelle est votre vision, vos objectifs à long, moyen et court terme ? Qu’est-ce qui vous motive à atteindre ces objectifs ? Dans quelle mesure êtes-vous dévoué à atteindre cet objectif ? Ces points sont cruciaux comme point de départ. C’est le point d’ancrage qui vous permettra de trouver la motivation nécessaire pour enclencher le processus.

    Si vous souhaitez une promotion, dressez une liste des raisons pour lesquelles elle est essentielle pour vous. Considérez les avantages que vous ressentirez une fois cet objectif atteint, ainsi que d’autres objectifs que vous pourriez poursuivre avec le temps.

  3. Définissez votre vision.

    Quelle est votre échéance pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés ?
    Rêver, c’est bien, mais réaliser ses rêves, c’est encore mieux ! Quelles sont les ressources et les talents dont vous disposez déjà pour vous aider à atteindre vos objectifs ? De quoi d’autre avez-vous besoin pour vous motiver et faire le grand saut ?

    Quelles actions spécifiques devez-vous entreprendre ? De quel type d’accompagnement avez-vous besoin ? Quels seraient vos indicateurs de réussite, cette version particulière de la réussite qui est la vôtre, et que pourriez-vous mettre en place aujourd’hui pour l’atteindre ?

    Vos objectifs, répondent-ils aux critères SMART (spécifique, mesurable, réalisable, réaliste et limité dans le temps) ?

  4. Mettez en place un plan d’action.

    Maintenant que la vision est clairement définie, vous avez une meilleure vue d’ensemble de la direction que vous devez prendre. En discuter en coaching, mettre sur papier sa « To-do list », c’est essentiel, mais même avec tout le soutien du monde et les ressources nécessaires, si vous ne vous donnez pas les moyens de la réaliser, cela ne sert pas à grand-chose !
    Développez les étapes et la prise de conscience des nouveaux comportements : pour garantir des progrès constants et satisfaisants, il est préférable de décomposer un objectif en petites étapes. Ces étapes vous permettront de développer de nouveaux comportements et habitudes qui vous aideront à atteindre vos objectifs.
    En tant que chef d’équipe, vous voulez devenir plus énergique ; quelles étapes devez-vous franchir pour y parvenir ?
    Adoptez une position plus ferme dans les réunions ! Découvrez l’affirmation de soi, le leadership et comment éviter le syndrome de l’imposteur en lisant cet article. Consultez vos formateurs en soft-skills et choisissez les prochaines étapes pour vos équipes distinctes !

  5. Faites le grand saut !

    Et si je tombe, et si vous voulez ?
    Prendre conscience de ses limites et de ce que l’on est prêt à sacrifier est un élément important dans la préparation d’un grand saut. Et si vous aviez plus à gagner qu’à perdre ? Qu’est-ce qui vous donne envie de vous jeter à l’eau ?

    Commencez par de petits objectifs facilement réalisables pour vous mettre sur la bonne voie et vous préparer à relever un défi. Par où commencer ? Vous avez du mal à faire le premier pas ? Sortez de votre zone de confort, car cela permet d’accéder à un espace où la magie et les merveilles abondent. Alors, qu’attendez-vous ? Sautez et volez !

  6. Faites un suivi de la progression
    Nous ne nous arrêtons pas une fois que la balle est lancée. Nous continuons à accroître notre motivation et à faire en sorte que notre enthousiasme et notre dévouement restent élevés. Faisons de nos excellentes intentions une habitude. Il a été prouvé qu’il faut 21 jours pour qu’une nouvelle habitude se crée. Mettons-nous au travail. Suivons notre progression et félicitons-nous pour chaque étape et chaque réalisation. Notons ce que nous faisons sur le papier, cochons les réalisations sur notre to-do list, et continuons à avancer. Nous pourrons dès lors mesurer ces objectifs atteints au fur et à mesure.

 

  1. Réévaluez vos objectifs et votre vision.

    Une vision n’est pas définitive ; une fois l’objectif atteint, la prochaine étape est en vue. Plus vous vous développerez, plus vous remarquerez des points à améliorer. En même temps, vous pouvez être un chef-d’œuvre et un travail en cours, un « masterpiece » et un « work in progress » comme le diraient nos amis anglophones. Lorsque vous atteignez ce niveau de développement personnel et, par conséquent, de réalisation professionnelle, votre plus grande ambition est d’affiner vos talents et vos connaissances afin d’avoir de nombreuses cordes à votre arc en termes de soft-skills.
    Dans le cadre de votre travail, il est essentiel de maximiser votre développement personnel. Heureusement, comme cet article l’a illustré, il existe de nombreuses façons de vous épanouir ainsi que faire grandir vos équipes et votre entreprise.

    L’adoption d’un état d’esprit de croissance est essentielle au développement de vos collaborateurs, qu’il s’agisse de combler les lacunes en matière de connaissances, de réalisation de soi et de bien-être, de renforcer les compétences existantes et de modifier l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, voire d’apprendre quelque chose de totalement nouveau.

    Commencez par évaluer où vous en êtes aujourd’hui, puis réfléchissez à la manière dont vous pouvez évoluer et prenez des mesures pour faire des stratégies concrètes de développement personnel une réalité. Notre équipe de coach est à votre disposition pour vous soutenir, vous habiliter et vous accompagner tout au long de votre parcours.

Retrouvez nos articles de la même catégorie

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkdin