Le Blog de LearnPerfect

Formations à distance en langues étrangères, bureautique, PAO et Digital Learning

Comment devenir un leader influent et positif ?

Table des matières

La capacité d’influencer une entreprise et son équipe ne s’acquiert pas avec un titre, un poste de direction ou une fonction donnée. L’influence plutôt que l’autorité, voilà ce qu’est le véritable leadership. Dans cet article, nous abordons ce qu’est le leadership d’influence pour devenir un manager et un leader influent et positif.

Le leadership est un sujet abordé dans de nombreux livres et formations aujourd’hui. Un leader, que ce soit dans les affaires, à l’école, dans la vie ou en politique, a le pouvoir et le devoir de persuader les autres, de les inspirer, de mettre en œuvre des plans d’action et des stratégies de développement ainsi que de les mettre réellement en application.

Un leader est un chef, un éclaireur, un bâtisseur d’équipe et une source d’inspiration utilisant son potentiel naturel ou les outils qu’il a développés tout au long de sa vie, de sa carrière, de son parcours ainsi que des formations en Soft-skills.

 

  1. Donner aux autres l’envie de suivre votre exemple

Vous savez que vous êtes un leader inspirant et influent lorsque les autres vous regardent et vous demandent « comment faites-vous ? ». Non seulement, vous donnez l’exemple en tant que personne, mais vous attirez la curiosité et l’intérêt des autres en leur démontrant que si vous pouvez accomplir ces réalisations, ils le peuvent aussi. Si vous disposez des moyens, des bonnes pratiques et des outils, ils peuvent aussi les apprendre, les acquérir et les appliquer. Cela prend souvent la forme de conversations formelles ou informelles, y compris le partage d’expériences ou de bonnes pratiques, une formation, l’exemple au quotidien par vos actions et vos paroles ou le mentorat formel ou informel.

  1. Être un exemple

L’expression « walk the talk » (ART180) est couramment utilisée dans la formation au leadership. Comment pouvez-vous attendre des autres qu’ils agissent d’une certaine façon ou qu’ils fassent certaines choses si vous n’êtes pas vous-même capable de mettre vos paroles en pratique ? Travailler sur soi-même est la meilleure façon de faire preuve de leadership. Pourquoi imposer la discipline quand vous pouvez l’inculquer en étant vous-même discipliné ? En travaillant sur votre posture de leader, votre impact en tant que leader influent vient naturellement.

  1. Toucher le cœur de vos collaborateurs

Parler d’intelligence émotionnelle au travail ne signifie pas qu’il n’y a pas de place pour les émotions dans l’environnement professionnel. Savoir maîtriser ses émotions de manière professionnelle est une chose, mais ce qui fait avancer les choses, insuffle l’envie de réaliser, de bien faire et d’aller de l’avant, c’est bien sûr lorsque les gens sont touchés par le leader, son histoire, son comportement, sa manière d’être, son approche, sa passion, son savoir-faire et son dynamisme ou encore sa manière de communiquer, qui est toujours très positive et valorisante. Grâce à ces qualités exceptionnelles, vous touchez le cœur de vos collaborateurs en provoquant leur adhésion et en leur donnant l’envie de se prendre en charge et de faire tout ce qui est possible pour la réussite de l’équipe et de l’organisation et à partir de là, tout succès devient la vision commune.

  1. Initier des ateliers de travail

La différence entre les formations techniques et les formations Soft-skills est que ces dernières se concentrent sur le développement personnel de l’apprenant, qui est au cœur de ce processus d’apprentissage. Les ateliers nous permettent de nous réunir pour échanger et partager nos progrès, notre état d’esprit et nos bonnes pratiques. Ils nous permettent aussi souvent de faire le point sur ce que nous aimerions réaliser, d’établir la vision du leader et de trouver ainsi une vision commune et de déterminer la marche à suivre. C’est souvent lors de ces ateliers de travail que les stratégies, les plans d’action et les recommandations sont présentés. En outre, les employés apprenants peuvent alors faire entendre leur voix dans un espace sain et sécurisé.

  1. Faire participer tout le monde

Que ce soit dans le cadre de formations, de réunions ou d’échanges plus informels, impliquer vos employés dans l’échange d’idées, dans la prise de certaines décisions, dans une réflexion, dans les initiatives de l’entreprise les valorise. En même temps, ces derniers valorisent et apprécient votre initiative en tant que leader. Si vous les responsabilisez de la sorte, vous les incitez à vouloir faire ce qu’il faut et à contribuer de manière positive à ce qui leur a été confié sans avoir à asseoir votre autorité en tant que donneur d’ordre !

  1. Influencer sans être un manager ou avoir un poste à responsabilité

Peut-on être un leader sans titre ? Selon Robin Sharma, l’un des plus grands spécialistes mondiaux du leadership, le leadership n’a rien à voir avec le poste que vous occupez. Le leadership est une philosophie. C’est une attitude. C’est un état d’esprit, et il est à la portée de chacun d’entre nous.

 

Tout le monde se retrouve à un moment ou à un autre dans la peau d’un leader. Dans une situation problématique, un défi ou une crise, certaines personnes révèlent souvent des caractéristiques de leadership de façon naturelle et se positionnent comme des leaders par leur façon d’aborder les situations et les personnes qu’elles gèrent ou avec lesquelles elles travaillent. Êtes-vous capable d’être un collègue, un ami, un membre de l’équipe qui apporte quotidiennement de la bonne humeur à l’équipe, qui motive les autres, partage ses idées, aide les autres et contribue à une atmosphère positive au bureau ? C’est le type de leader influent et positif dont nous avons besoin, même vos managers !

  1. Communiquer de manière impactante

Combien de fois avons-nous critiqué ces « leaders d’entreprises, politiques et mondiaux » qui sont sous les feux de la rampe parce qu’ils ont dit quelque chose de mal ? L’erreur est humaine, disent certains, mais les humains attendent aussi d’un leader qui se positionne comme tel qu’il maîtrise l’art de la communication, qu’il communique avec tact, charisme, respect, et qu’il soit très méticuleux dans le choix de ses mots et dans sa façon de dire les choses. Lorsque vous occupez ce rôle de leader inspirant aux yeux des autres, c’est là qu’il faut être encore plus attentif, car certains boivent vos paroles, qu’ils qualifient de paroles sacrées, vos conseils, vos intuitions leur sont précieux, vos paroles sont souvent des paroles qu’ils vont écouter, reprendre, répéter. C’est pourquoi, vous devez vous assurer que vos paroles sont justes, réfléchies, bienveillantes, respectueuses par le biais d’une communication impactante et positive !

  1. Être passionné

Que les gens disent que vous êtes passionné est l’un des meilleurs compliments que vous puissiez recevoir. Oui, rien n’est facile dans la vie et dans le travail ! Même si nous aimons notre métier de tout cœur, ce n’est pas toujours facile, il y a des jours sans, et des jours avec, mais ce qui fait la différence, c’est qu’il n’y a pas de jours sans passion pour un leader. C’est ce qui vous pousse, vous guide, guide les autres et vous donne cette force incroyable pour aller de l’avant et braver les obstacles.

  1. Être un leader humain et authentique

C’est une erreur de penser qu’un leader doit être au top tout le temps et être perfectionniste. Non ! Au contraire, un leader, en plus d’une humilité naturelle, doit être tout simplement humain et authentique, avec ses défauts, ses faiblesses et ses erreurs, tout en sachant les travailler et les reconnaître. Si nous aspirons à suivre quelqu’un, nous ne voulons pas aspirer à devenir des influenceurs qui vendent du rêve sur les réseaux, nous voulons devenir comme ces vrais leaders qui démontrent qu’ils ont réussi, mais que le chemin n’était pas le plus facile. À force de travail acharné, d’efforts et d’apprentissage continu, ces personnes ont réussi !

 

Qu’ils ont su reconnaître leurs erreurs et donc en tirer des leçons pour que les autres puissent relativiser leurs échecs et en tirer des leçons pour les éviter à leur tour.

Être un leader influent et positif ne se limite pas à un titre, à des responsabilités ou à un poste de direction. L’influence plutôt que l’autorité, voilà ce qu’est le véritable leadership. Dans cet article, nous avons vu comment devenir un leader influent et positif, et quelles sont les compétences requises pour y parvenir.


Grâce à nos formations à distance par classes virtuelles, vous pouvez apprendre ces stratégies et étendre ou débloquer votre capacité à être un leader influent et constructif.

Retrouvez nos articles de la même catégorie

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkdin