Astuces pour améliorer sa prononciation en anglais

« Do you speak English ? », question à laquelle vous répondez fièrement « Yes, of course ». Après avoir suivi une formation pour apprendre l’anglais, vous connaissez désormais les règles de grammaire, d’orthographe et maîtrisez le vocabulaire du quotidien ! Cependant, dans la mise en pratique quand vous êtes face à un anglophone, il vous est parfois difficile vous faire comprendre ! Si tel est votre cas, cela peut simplement être dû à une mauvaise prononciation. La prononciation est la capacité de parler avec la bonne phonétique tandis que l’accent se réfère principalement aux variations régionales. L’un des plus grands défis de l’anglais si ce n’est pas votre langue maternelle, est bien sûr la prononciation. Ne vous inquiétez pas, cette aptitude se travaille. Voici quelques astuces pour améliorer sa prononciation en anglais. Toutefois, si vous souhaitez pratiquer votre anglais pour aller plus loin, n’hésitez pas à nous contacter pour une formation anglais à distance.

La phonétique

Puisque certains sons en anglais n’existent pas en français, apprendre l’alphabet phonétique international de l’anglais pour savoir bien prononcer.

C’est la base de toute phonétique et cela vous permet également de comprendre la prononciation des mots du dictionnaire de manière autonome quand vous le consultez.

Cela vous permet de comprendre les phonèmes qui diffèrent du français.

  • Par exemple, le « r », [ɹ] ne se prononce pas de la même façon en anglais et en français. C’est un des défis communs auxquels ceux en apprentissage de l’anglais ont sont souvent confrontés.
  • Un autre challenge de la prononciation est le « th » que les francophones prononcent généralement comme « z » « s » ou « t ». Le [θ] ou « th » comme dans thanks, se prononce plutôt comme un “f” et le « th » le [ð] de “the” “this” “that” those”, proche du son “v”.

Améliorer sa prononciation en anglais : s’exposer à la langue

S’exposer à l’anglais en vous habituant aux sons et aux structures de phrases en écoutant autant d’anglais que possible est un autre moyen d’améliorer son anglais. Les chansons, la radio, les films et les podcasts entre autres sont particulièrement utiles. Il est recommandé de regarder les films en anglais avec les sous-titres en anglais. Parce qu’ils sont visuels, vous entendez comment se prononcent les mots, voyez la position des lèvres et comment sont prononcés les sons et lisez l’orthographe du mot. Ainsi, vous travaillez plusieurs compétences en même temps.

« Practice makes perfect »

Pour mieux comprendre l’expression « Practice makes perfect », l’équivalent en français serait « c’est en forgeant qu’on devient forgeron ».  Ce n’est un secret pour personne que devez pratiquer un maximum si vous souhaitez vous perfectionner. Être exposé à la langue, c’est bien mais la pratiquer est cent fois mieux.

Le mimétisme des enfants contribue à y parvenir. Alors, faites comme eux, imitiez, répétez aussi souvent que possible et nécessaire.

De plus, si vous avez des amis, collègues, collaborateurs anglophones, faites partie de ceux qui prennent les devants pour initier les « small talks ». Une petite dose de confiance en soi, une envie d’essayer. Et si on se plantait ?

Et, ALORS ? Vous avez plus à gagner qu’à perdre. Pratiquer avec un anglophone ne peut qu’être bénéfique. Les anglophones sont généralement épatés et apprécient que les francophones fassent des efforts pour parler leur langue et sont par conséquent, plus enclins à vous aider.

Aussi, saviez-vous que notre corps a une mémoire musculaire nous permettant de retenir les sons à force de répétitions ? Qu’attendez-vous donc pour en faire bon usage ?

Enregistrez-vous et comparez la prononciation

Saviez-vous que Google, des outils de traductions ou dictionnaires en ligne, vous offrent l’option d’écouter la prononciation d’un mot ? Vous pouvez même opter entre la prononciation du « british english » ou « american english ».

Vous pouvez donc vous enregistrer ou demander à quelqu’un de le faire sur un téléphone pour un mot sur lequel vous avez du mal à bien prononcer. Par la suite, vous pouvez comparer votre prononciation à celle du dictionnaire en ligne.

Se réécouter permet de prendre du recul et de comprendre nos erreurs et nos difficultés.

Améliorer sa prononciation en anglais : pratiquez en réel avec LearnPerfect

Avec notre formation anglais à distance, l’apprentissage d’une langue et l’amélioration de la prononciation peuvent se faire en même temps. Avec l’aide de nos formateurs dynamiques et des exercices d’application, vous pourrez mettre en pratique ces astuces ; mieux comprendre les nuances, être corrigé et guidé « on the spot » (instantanément).

Cela vous aidera certainement à améliorer votre diction afin d’améliorer votre anglais et mettre en pratique pour ne plus faire d’erreur de prononciation.

Retrouvez nos articles de la même catégorie :

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin

Laisser un commentaire

10 + quatorze =